Vision Paname

© Annabelle Jouot et Julien Ribot

VISION PANAME
// CHIC & COOL A PARIS //
Duo parisien autoproclamé « Wave Club », Mehdi Naili (fondateur de Digitale Sanguine) et Sébastien Crépinior (leader de TheSaintCyr) ont fait converger leurs aspirations artistiques dans un projet musical à part mais résolument néoromantique. (« Wave Club » : ou comment retrouver l’extase des musiques club dans le sillage de la French Touch et du white label en empruntant le chemin tortueux de la New Wave et des sonorités 80s.}
Marqués tout autant par Duran Duran et Human League que par Joy Division et The Smiths, ces deux personnalités inséparables se rejoignent sur le terrain d’une musique Frenchy but Chic comme celle de Taxi Girl ou de Jacno et ultra contemporaine avec des sonorités ChillWave et Urban Vibes, lorgnant sur des artistes tels The WeekEnd ou M83.
Tout comme Moby (période MUTE Records) au tournant des années 90, Vision Paname n’entend pas être assigné à un genre musical mais a au contraire l’ambition de dresser des ponts et de transcender leurs références. Toujours à la recherche d’un univers esthétique auquel adosser leurs morceaux, Mehdi et Sébastien font revivre les performances et l’art total dans l’esprit de la Factory.
Dans un cocktail de nonchalance et de mélancolie magnifié d’un frisson à la fois brutal et réconfortant, Vision Paname triture les lignes mélodiques en quête d’immédiateté et de lâcher-prise.
Contemplation des émotions contrastées qui finissent par se croiser autour de la culture club comme sur le titre « Music Television » qui se retrouve dans la bande son de la série à succès Netflix Luis Miguel.
Grâce à cela, Vision Paname se fait remarquer en Amérique du Sud : l’un des plus grands médias web «Sopitas» leur consacre une page puis El Heraldo de Mexico classe leur titre dans le top 20 de la bande son.

En bonus quelques titres et clips de leur album en cours d’enregistrement :


Page Instagram
Something is wrong.
Instagram token error.
Voir Plus
Page officielle Facebook